masternaut-news-uk-michelin-and-masternaut

Depuis 2008, PELATIS a équipé tous les véhicules de sa flotte avec un dispositif de géolocalisation pour stopper les abus. Une solution qui économise 60.000€HT par an pour cette PME.

Masternaut, leader de la géolocalisation des flottes d’entreprises, propose une solution qui permet de savoir le comportement des conducteurs, les parcours routiers empruntés et les horaires d’utilisation.
En France, les accidents de la route sont la première cause de mortalité au travail avec 483 salariés décédés et 4.520 hospitalisés en 2016. En responsabilisant le conducteur sur son comportement routier qui peut avoir une incidence sur le matériel qu’il transporte, les chiffres montrent une diminution notable de l’accidentologie.

Respecter les Clients

« PELATIS a la possibilité de suivre au quotidien le comportement routier et l’analyse d’activité des électriciens en déplacement », explique Benjamin Dejust, ingénieur commercial chez Masternaut.
Ce sont les abus de certains qui ont décidé l’entreprise à opter pour cette solution. De nombreux avantages sont offerts aux collaborateurs mais en contrepartie, il faut être productif. « Certains utilisaient les véhicules de société les week-ends et d’autres arrivaient quotidiennement en retard sur les chantiers. Quand plusieurs Clients vous remontent l’information, vous devez absolument réagir », explique Michel Sapranides.
Ainsi Masternaut fournit les données en temps réel, de la position de chaque véhicule et surtout l’heure à laquelle il a été en mouvement. « Il a malheureusement fallu mettre les contrevenants devant les faits », regrette Michel Sapranides. Le service PELATIS porte aussi sur la ponctualité au quotidien et tenir la date de livraison de chaque chantier est capital.

« Cinq collaborateurs qui arrivent systématiquement en retard d’une heure plus cinq autres qui utilisent leur véhicule le week-end, finit par coûter cher à l’entreprise », précise Michel Sapranides. Dans le cas de PELATIS, les retards sur chantier cumulés sur une année avait été estimé à 50.000€HT et l’utilisation les week-ends à 10.000€HT.
« L’un de nos collaborateurs allait voir sa petite amie à Lille tous les week-ends, nous nous en sommes aperçus au bout de quatre mois. Un autre percevait une prime quotidienne de 100€ pour un hébergement dans la ville du chantier mais il effectuait en fait les 250 kms aller-retour domicile-chantier tous les jours avec le véhicule de l’entreprise, ça a duré un mois et demi. Ces deux cas se sont produits avant la géolocalisation », se souvient Michel Sapranides.

Pas d’obstacle

« Nous n’avons rencontré aucune difficulté à faire accepter l’idée. Nous avons juste bien veillé à respecter la législation », conclut Michel Sapranides. Depuis maintenant plusieurs années, le système est en place. Les informations sont analysées périodiquement. PELATIS le conçoit comme un outil d’amélioration de son service aux Clients.
« Pour nombre d’entreprises, c’est même devenu un argument pour présenter le rôle sociétal de l’entreprise en faveur des employés et de l’environnement », commente Benjamin Dejust.

L’écoconduite

« Masternaut remonte les données sur le volume de carburant consommé et sur le kilométrage effectué. On mesure les disparités entre les conducteurs et il est ainsi possible de sensibiliser en interne sur l’écoconduite » explique Benjamin Dejust. « Les boitiers Masternaut étant équipés d’un accéléromètre, l’entreprise est informée, si elle le souhaite, des infractions à l’écoconduite qui ont eu lieu comme : un freinage intempestif, des virages trop brusques ou encore des accélérations trop brutales ». Selon les marchandises qui sont transportées, cette information peut être très importante. « Dire que la conduite n’est pas bonne est subjective alors que cette approche de l’écoconduite pointe exactement les domaines d’amélioration. »

Techniquement, une antenne GPS localise et une antenne GPRS équipée d’une carte SIM remonte les informations. Les informations fournis sont fondées sur des données réelles. Le kilométrage, la consommation carburant et le diagnostic sont collectés directement depuis l'ordinateur de bord du véhicule. Pour l’entreprise, l’analyse porte sur les données fiables collectées directement sur chaque véhicule qui sont disponibles 24h/24 et 7j/7. Plus besoin de faire le tour du parc automobile pour noter les kilométrages. La location mensuelle d’un boitier est de 20€, ce chiffre est à opposer au 60.000€HT de gains annuels.

Pour PELATIS, Masternaut a permis de stopper les utilisations des véhicules hors cadres du travail, d’être à l’heure sur les chantiers, de réduire les dépenses en carburant et donc les frais d’entretien. L’assistant de conduite a également permis d’accroître la sécurité des conducteurs, et de les rendre plus vigilants et responsables vis-à-vis du risque routier professionnel.

Une solution efficace pour la performance de l’entreprise, la sécurité des collaborateurs et la satisfaction des Clients !

Source : Article Agora du 27 avril

Previous Post | Next Post

Nouvelles plus récentes

Masternaut On Time : le nouveau module qui optimise l’activité des entreprises sur le terrain.

Dans la continuité de son accompagnement des entreprises, Masternaut, leader de la télématique enrichit sa plateforme de gestion de flotte Masternaut ...

Télématique : comment impliquer les parties prenantes internes - Connected Fleet Conference 2019

Olivier Mansard, VP Global Sales de Masternaut, était invité par Fleet Europe à un débat à Bruxelles le 16 mai aux côtés de René De Jong, directeur ...

Michelin fait l'acquisition de Masternaut

Paris, le 16/05/2019 - Masternaut, fournisseur de télématique en Europe, rejoint le Groupe Michelin au sein de sa division Services & Solutions.