Les véhicules connectés est un marché en pleine croissance dans la gestion des parcs automobiles. Tous les modèles commercialisés en location longue durée devraient être équipés de boîtiers télématiques dans cinq à dix ans. Dans cet article, le quotidien « Les Echos » explique comment les plates-formes télématiques aident les gestionnaires de flotte à analyser et exploiter la masse de données recueillies des véhicules connectées.

En exploitant les données des véhicules, les gestionnaires de flotte peuvent analyser de manière plus précise la gestion de leur flotte. Pour cela, ils disposent des plates-formes de traitement de données proposées le plus souvent par des fournisseurs de solutions télématiques, comme Masternaut.

Mais à l'échelle d'un parc de plusieurs centaines ou milliers de véhicules communicants, cela donne un énorme volume de données à traiter ! Masternaut investit constamment pour bâtir une plateforme fiable et robuste, capable de supporter des millions de données à travers le monde. « La qualité de la plate-forme télématique conditionne l'exploitation des données. Il faut qu'elle soit capable d'en restituer des tableaux de reporting synthétiques sur des indicateurs clefs et de créer des alertes sur l'état technique des véhicules », souligne Olivier Mansard, vice-président des ventes groupe de Masternaut, leader de la télématique.

Lire la totalité de l’article : Article Les Echos du 26 avril

Previous Post | Next Post

Nouvelles plus récentes

Télématique : du véhicule connecté au véhicule communicant

En mai dernier, nous avons échangé avec Eric Gibory, journaliste spécialisé dans l'industrie automobile et des technologies, sur le sujet des ...

Masternaut On Time : le nouveau module qui optimise l’activité des entreprises

Dans la continuité de son accompagnement des entreprises, Masternaut, leader de la télématique enrichit sa plateforme de gestion de flotte Masternaut ...

Télématique : comment impliquer les parties prenantes internes - Connected Fleet Conference 2019

Olivier Mansard, VP Global Sales de Masternaut, était invité par Fleet Europe à un débat à Bruxelles le 16 mai aux côtés de René De Jong, directeur ...