Depuis plusieurs années, les acteurs de la télématique embarquée clament avec force les bienfaits de leur technologie.
Un des avantages notamment, la sécurité accrue des employés par l’amélioration des comportements de conduite.

Comment croire cette promesse lorsque l’on sait cette tâche incombe à des managers déjà débordés par la gestion des opérations au jour le jour et n’ayant guère le temps d’identifier les besoins précis en formation, les organiser, en faire le suivi...

Les responsables de flotte seraient pourtant bien avisés d’accorder plus d’importance à la formation et l’accompagnement des conducteurs. Le comportement au volant est en effet le facteur le plus important pour la sécurité des équipes et la protection du matériel. Il contribue directement à la réduction des coûts de maintenance, d’indisponibilité et d’assurance. La réputation des marques peut souffrir de comportements de salariés indélicats.

Idéalement, il faudrait un moyen pour suivre et améliorer les comportements de conduite au sein de la flotte sans avoir recours à un contrôle permanent par le manager ou le gestionnaire de flotte.

L'Assistant Eco-conduite, un petit appareil ajouté au tableau de bord qui fournit des alertes en temps réel d’événements de conduite brusque, tels que le freinage et l'accélération excessives, et les attentes moteur tournant pourrait être la solution. L’appareil est spécialement conçu pour maintenir l’attention du conducteur sur un style de conduite sûr, souple et économique.

Il utilise des indicateurs lumineux de couleurs « vert, orange, rouge » ainsi qu’un signal sonore (au-delà d’orange) pour alerter les conducteurs en dehors des paramètres de conduite recommandés.

Il utilise le fait que les gens sont plus susceptibles de changer leur comportement via des notifications immédiates plutôt qu’un débriefing a posteriori. Par exemple, il est désormais courant de voir des indicateurs de mesure de vitesse sur le bord de la route ; les conducteurs autorégulent leur vitesse, même sans la menace d’une contravention.

L'Assistant Eco-conduite est-il vraiment efficace ?

Dans notre livre blanc “Bénéfices chiffrés de l’Assistant Eco-conduite Embarqué”, nous avons mesuré la performance du dispositif.

L’étude menée sur plus de 9000 véhicules utilitaires légers (VUL) démontre l’impact positif et immédiat de l’Assistant Eco-Conduite sur le comportement du conducteur.

Les données ont été récoltées sur les comportements de conduite suivants :

  • Vitesse
  • Conduite brusque
  • Arrêt moteur tournant

En outre, les données sur la consommation de carburant ont été relevées et analysées.

Les résultats sont sans ambiguïté.

Dans l'ensemble, les véhicules utilitaires légers (VUL) équipés de l'Assistant Eco-conduite ont montré un taux de vitesse excessive (par rapport à un seuil fixé par l’employeur, option disponible au Royaume-Uni seulement) nettement inférieur à ceux qui n'en avaient pas. Concrètement, le nombre moyen d'événements liés à la vitesse enregistrés par kilomètre parcouru est inférieur de 53% à celui enregistré par les utilitaires sans dispositif de notifications immédiates.

Cela est une preuve indéniable de l'efficacité de ce dispositif. À ce stade, il convient de rappeler que la vitesse est un facteur clé dans la sécurité des conducteurs. En France,les excès de vitesse sont la cause principale de 26% des accidents mortels. La vitesse est également corrélée à la sévérité des blessures et au coût matériel des accidents.

Et elle influe de façon exponentielle sur la consommation de carburant. L'autorégulation de la vitesse prouve l’efficacité de l’Assistant Eco-conduite.

Le dispositif a un impact positif sur tous les comportements de conduite :

  • Les événements de conduite brusque sont moins fréquents sur les véhicules équipés ; le nombres d’événements par heure baisse de 25%.
  • La durée des arrêts moteur tournant, est plus courte sur les véhicules équipés ; cette durée rapportée au temps de conduite total baisse de 16.5%.

Enfin, l’Assistant Eco-conduite a également un impact sur la consommation de carburant, avec plus de 5% d'économies réalisées sur tous les véhicules VUL étudiés.

Notre étude montre que les alertes en temps réel au conducteur ont un impact bénéfique, immédiat et spontané, sur le comportement au volant, résultant en une conduite plus sûre et économique, sans implication majeure du management.

Vous pouvez télécharger l’intégralité de l’étude en suivant ce lien : Livre blanc.

Vous souhaitez vous entretenir avec notre équipe pour en savoir plus sur notre offre et recevoir une demo de notre plateforme ?

N'hésitez pas, contactez-nous ici !

Par Helen Potter le 09 déc. 2018

Bi-lingual HR Executive with over 18 years experience in multinational companies. A strategic thinking business partner with an international mindset. Extremely hands-on and operational. Experience in both growing and struggling businesses. Strong experience in change management, organisational restructuring, as well as building strong motivated leadership teams. Past experience includes 8 years as an Associate Partner in Mercury Consultants, 8 years in HR with Faiveley, 3 years in HR at Air Liquide, currently at Masternaut.

Précédent | Suivant

Blog plus récent

Comment choisir le bon fournisseur de télématique ?

Sivous avez décidé d'investir dans la télématique, l'étape suivante consiste à trouver le bon partenaire. Avec plus de 50 fournisseurs rien qu'en ...

Réduire vos émissions de CO2 : quels avantages ?

Le dioxyde de carbone et les autres gaz à effet de serre sont responsables d’un réchauffement planétaire d’au moins 1oC depuis la fin du 19e siècle ...

Réduire les côuts d'assurance avec la télématique

La télématique est un outil fantastique pour améliorer l’efficacité opérationnelle d’une entreprise et réduire les coûts d’assurance.